Decorative chevron

Carrières à fort impact en consultation chez CPCS

Featured image

La firme-conseil de 160 professionnels croit si profondément à la notion d’impact qu’elle évite tout mandat qui ne prévoit aucune retombée positive sociale ou environnementale.

En résumé :

  • CPCS accompagne les organisations dans leurs démarches pour améliorer le rendement et le fonctionnement des infrastructures de transport et d’énergie
  • L’équipe de CPCS est composée de personnes passionnées par leur domaine d’études, qui sont curieuses et entreprenantes.

CPCS axée sur les projets à fort impact

« Consacrer notre temps à des projets qui font la différence fait partie de notre cadre décisionnel quotidien », fait valoir Marc-André Roy, dirigeant principal de la firme.

« Rien n’est plus démotivant que de travailler, disons, sur un dossier complexe en électrification des transports, et de fournir des solutions robustes qui resteront consignées dans un rapport et ne serviront à rien. Bref, chez CPCS, nous choisissons des mandats à fort impact et arrimés à nos valeurs. »

Marc-André cite des projets de CPCS qui font la différence, notamment celui d’une transaction majeure au Nigeria pour la construction d’entrepôts de produits pharmaceutiques.

« Les entrepôts que le gouvernement nigérien avait à sa disposition étaient désuets et les pertes de produits étaient importantes », explique Marc-André. L’expertise de CPCS a permis au client de construire deux entrepôts réfrigérés ultramodernes, qui ont été prêts à temps pour préserver les vaccins contre la COVID.

Un autre exemple : le gouvernement de Madagascar a mandaté CPCS afin d’analyser ses contrats nationaux d’approvisionnement en carburant.

« Notre examen a montré que le pays payait son carburant trop cher », explique Marc-André, et a encouragé Madagascar à revoir ses contrats. Le pays a fini par économiser environ 50 millions de dollars par an, soit environ 0,3 % de son produit intérieur brut (PIB).

CPCS participe également à de grands projets d’infrastructure de transport au Canada. C’est notamment le cas de l’expansion de l’agence de transport Metrolinx en Ontario, d’une valeur de plus de 12 milliards $. L’examen d’un plan d’investissement décennal de Translink, la Société des transports de Vancouver en Colombie-Britannique, en est un autre.

CPCS embauche passion pour l’impact

Les personnes passionnées sont indispensables pour avoir un impact, estime Marc-André.

« Notre dada, c’est le fonctionnement des systèmes et des infrastructures de transport et d’énergie. Il faut être curieux, aimer la recherche et constamment s’efforcer de comprendre comment les choses sont interreliées.

Marc-André ajoute qu’un minimum d’aptitudes quantitatives est important chez CPCS. D’ailleurs, la firme embauche régulièrement des économistes, des personnes titulaires d’un MBA, ou ayant une formation en ingénierie.

Pourquoi choisir de faire carrière chez CPCS?

« Parce que nous éclairons les décideurs, et leurs décisions ont le pouvoir d’engendrer des retombées positives s’ils sont bien conseillés », explique-t-il.

Pour aimer travailler chez CPCS, il faut vouloir plus qu’un gros salaire. Bien que ses salaires soient concurrentiels, la firme-conseil qui compte environ 160 personnes mise plutôt sur des semaines de travail d’environ 40-45 heures, ses horaires ultras flexibles, le télétravail à profusion et les innombrables possibilités d’avancement de carrière, tant locale, nationale qu’internationale.

Chez CPCS, on peut constamment façonner son cheminement de carrière puisque CPCS tient mordicus à sa structure hiérarchique et organisationnelle simples. Les personnes entreprenantes trouvent leur compte chez CPCS si elles aiment l’autonomie. »

Un autre atout de la firme CPCS est qu’elle appartient à ses employés. Plus de 50 % d’entre eux sont actionnaires dans l’entreprise. Autrement dit, c’est en équipe que CPCS réfléchit à sa culture, ses pratiques et le sens qu’elle donne à son travail. Et c’est ce qui lui permet de choisir seulement les meilleurs talents.

« Rester une petite firme à fort impact qui joue dans la cour des grands sur la scène internationale est très satisfaisant », conclut-il.

CPCS vous recommande aussi :

Vous aimez ce que vous avez lu? Inscrivez-vous à notre infolettre ci-dessous.

Partagez : Twitter LinkedIn Send email