Decorative chevron

Électricité au Cameroun: Un projet de lignes de transport d’énergie

Project image

À la demande du gouvernement camerounais, CPCS a développé un cadre réglementaire et des outils contractuels pour améliorer l’accès à l’électricité à travers le pays et l’aider à conjuguer avec une demande croissante d’énergie.

Le défi

Comment fournir de l’électricité fiable et accessible à travers le pays? La solution retenue est la mise en place d’un réseau de lignes de transport d’électricité et confier ce réseau à un opérateur qui puisse l’exploiter.

La solution CPCS

Le mandat a consisté à formuler une série de recommandations pour la mise en œuvre d’un tel réseau en plus des politiques et des options de financement s’y rattachant.

« Il a fallu s’assurer que tout était conforme aux lois existantes du pays, proposer autant des politiques sectorielles que des modifications, et même parler de tarification », fait valoir Hichame Selmaoui, spécialiste en matière de réforme dans le secteur énergétique à CPCS.

CPCS a aussi conseillé la Société nationale de transport de l’électricité (SONATREL) en matière de fonctionnement  du réseau de lignes de transport.

Impacts

Le gouvernement camerounais a été bien outillé pour moderniser son secteur de l’électricité et conseillé quant aux actions à prendre pour bien intégrer un nouveau réseau de lignes de transport.

Depuis 2018, SONATREL a mis en place de nouvelles lignes de transport et gère le réseau du pays elle-même.

Le Cameroun entend achever la modernisation de son réseau de transport d’électricité d’ici 2022.