Decorative chevron

Zones côtières d’Afrique de l’Ouest (WACA : Market Place Preparation and Platform Review)

Banque mondiale

Les zones côtières sont particulièrement sensibles à la pression exercée par les facteurs climatiques, la population et l’exploitation croissante des ressources. Les côtes de l’Afrique de l’Ouest sont l’une des zones qui s’urbanisent le plus rapidement au monde, et sont particulièrement exposées aux impacts du changement climatique et à l’érosion côtière continue. Pour relever ces défis, la Banque mondiale a créé le Programme de gestion des zones côtières de l’Afrique de l’Ouest (WACA) qui servira spécifiquement d’instrument de rassemblement pour mobiliser les connaissances, le financement et renforcer le dialogue régional, afin que les actions requises à l’échelle puissent être mises en œuvre. WACA vise à aligner les intérêts des acteurs publics avec ceux des investisseurs privés en sensibilisant aux défis auxquels sont confrontés les écosystèmes côtiers et en freinant l’érosion et la pollution des côtes dans six pays d’Afrique de l’Ouest, à savoir le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal et le Togo.